Comment limiter les interruptions de tâches au cours de la prise en charge médicamenteuse ? Audits observationnels et mise en place d’actions au CHU de Nantes

Morgane Lannes

Morgane Lannes

Médecin de santé publique – Service d’évaluation médicale et d’épidémiologie – Unité évaluation et risques cliniques – Hôpital Saint-Jacques – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes – Nantes – France Autres articles de l'auteur dans Risques et qualité Articles dans PubMeb
Cécile Pécot

Cécile Pécot

Cadre de santé en mission transversale – Commission de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes – Nantes – France Autres articles de l'auteur dans Risques et qualité Articles dans PubMeb
Simon Vergnaud

Simon Vergnaud

Interne de santé publique – Service d’évaluation médicale et d’épidémiologie – Unité évaluation et risques cliniques – Hôpital Saint-Jacques – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes – Nantes – France Autres articles de l'auteur dans Risques et qualité Articles dans PubMeb
Leila Moret

Leila Moret

PU-PH en santé publique – Service d’évaluation médicale et d’épidémiologie – Unité évaluation et risques cliniques – Hôpital Saint-Jacques – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes – Nantes – France Autres articles de l'auteur dans Risques et qualité Articles dans PubMeb
Hélène Abbey

Hélène Abbey

Médecin de santé publique – Service d’évaluation médicale et d’épidémiologie – Unité évaluation et risques cliniques – Hôpital Saint-Jacques – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes – Nantes – France Autres articles de l'auteur dans Risques et qualité Articles dans PubMeb
Morgane Lannes
,
Cécile Pécot
,
Simon Vergnaud
,
Leila Moret
,
Hélène Abbey

Comment limiter les interruptions de tâches au cours de la prise en charge médicamenteuse ? Audits observationnels et mise en place d’actions au CHU de Nantes

Figures

Résumé

Objectif. Mettre en place de nouveaux outils et organisations adaptés au fonctionnement des unités de soins, afin de réduire les interruptions de tâches (IT) et leurs éventuelles conséquences sur la sécurité de la prise en charge médicamenteuse des patients et le confort au travail des professionnels. Méthode. Nous avons mené des audits observationnels dans cinq services du centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes. Les actions d’amélioration étaient proposées par les équipes au cours du débriefing organisé dans chaque service. Un deuxième audit observationnel a été réalisé après la mise en place des actions. Résultats. Nous avons observé 181 IT au cours des deux journées d’observation, 63 % d’entre elles étant observées au cours de l’étape de préparation des médicaments. Les interruptions des professionnels entre eux représentaient la principale source d’IT (61 %). Des actions de sensibilisation, des outils et de nouvelles organisations ont été mis en place. Le deuxième audit n’a pas permis de mettre en évidence de réduction du nombre d’IT. Conclusion. La modification des comportements individuels et collectifs nécessite une prise de conscience qui rend indispensable un important travail de sensibilisation des professionnels. Ce projet de réduction des IT constitue une thématique innovante, particulièrement appréciée des équipes médicales et paramédicales du CHU. La mise à disposition d’une boîte à outils permet l’engagement de nouveaux services dans cette démarche.

Mots clés: Circuit du médicament - Sécurité des soins - Changement de comportement - Audit Qualité - Hôpital
Keywords: Medication system - Health care safety - Behaviour change - Quality audit - Hospital

Article

Copyright : © Health & Co 2018.